C'est trop la classe

Un matin, Nina surprend sa petite soeur, Garance, en train de voler des objets dans la maison familiale. L'adolescente découvre ensuite que Garance revend ces objets dans la cour de récréation. Nina en est certaine  : si sa petite soeur a besoin d'argent, c'est qu'elle se fait racketter. Mais les apparences sont parfois trompeuses.

Aidé de son meilleur ami Matis, Nina va mener l'enquête afin de découvrir ce qui arrive à sa soeur.  Et on est bien loin d'une histoire de racket. Au contraire, Hélène Couturier met en scène une petite fille astucieuse qui cherche à faire plaisir à sa grande soeur. Une histoire d'amour qui promet...

J'aime beaucoup la collection Petite poche de Thierry Magnier. Ces romans s'adressent aux enfants dès 8-9 ans mais peuvent aussi très bien convenir à des plus grands qui n'aiment pas la lecture (nous avons proposé certains titres à une éducatrice s'occupant d'ados en difficulté)

C'est trop la classe, Hélène Couturier. Thierry Magnier (Petite Poche), 2009