L'arche de Noa

Roman sélectionné pour le Prix Ado Ile et Vilaine.

Noa est une adolescente pleine de qualités. Très bonne élève, elle est également jolie et ne rechigne jamais à garder ses petits frères et soeurs quand ses parents sont absents. Le jour de ses treize ans, Noa découvre un lutin vivant dans un des placards de l'appartement. Désormais, elle a la « Vision » et est capable de voir un monde souterrain, peuplé de fées et de lutins, innaccessible pour la plupart des humains. Le même jour, sa petite soeur, Hajer, ramène de l'école un joli bijou. Sans le savoir, la fillette a réveillé ce qu'il y a de pire dans ce monde clandestin : le Mal Absolu. Les forces du Mal vont alors se déchainer. Courageusement, Noa et sa bande de copains devront y faire face.

Ce roman mêlant le fantastique au quodidien bien réél de jeunes adolescents parisiens est également un roman initiatique. Les héros sortiront grandis de toutes ces épreuves : ils auront appris à mieux se connaître, à communiquer et à gérer leurs émotions. Le style vif de l'auteur qui prend directement à partie le lecteur ajoute une touche d'originalité lors de la lecture.

J'ai bien aimé cette lecture. On rentre facilement dans l'histoire et le roman se lit d'une traite. La lecture est très abordable, rien à voir avec Le sang des Nahdas.
Le niveau de lecture des romans sélectionnés pour le prix est vraiment très différent d'un livre à un autre (ce qui semble logique étant donné que les participants ont entre treize et seize ans ce qui, en terme de lecture, peut être tout un monde)

L'arche de Noa, Ange. Septième choc éditions, 2008.