Contrairement à Zazie, Max ne veut pas de ballon de foot. Il rêve devant une jolie robe rose et verrait bien son amoureuse dedans. Comme elle serait belle ! Mais Zazie ne l'entend pas de cette oreille ; elle n'essaiera jamais cette robe à moins que...

Revoilà Zazie dans une nouvelle aventure aussi irrésistible que les précédentes. La fin de l'histoire, inattendue et drôle, est à l'image de l'univers espiègle de Mademoiselle Zazie ! Un excellent moment de lecture !

J'ai adoré et beaucoup ris en lisant la fin car je ne m'y attendais pas du tout (contrairement à baucoup de romans enfants où la fin est prévisible pour des lecteurs adultes.)

Mademoiselle Zazie et la robe de Max, Thierry Lenain. Nathan, 2010.