C'est l'été. Paul est en vacances chez sa maman quand son papa l'appelle pour lui annoncer le décès de son grand-père. Il rentre alors à Paris et retrouve sa grande famille recomposée pour assister à l'enterrement. Paul aimerait garder en mémoire les moindre détails de ce jour si particulier. Alors il observe, partagé entre la tristesse, l'envie de s'amuser et celle de croiser le regard de la belle Audrey.

Récit intimiste qui évoque avec tendresse et sans pathos les sentiments, les interrogations (sur la mort, le deuil, les souvenirs) et les pensées d'un petit garçon qui assiste pour la première fois à un enterrement.

J'ai beaucoup aimé et je crois que je vais suivre cet auteur (il va sortir un second roman à l'école des loisirs).

Le jour où mon papa a perdu son papa, Yann Coridian. L'école des loisirs, 2010.