Momo des Coquelicots

Momo a onze ans et vit dans une cité de banlieue parisienne. Cette année, il est entré en sixième après avoir brillament réussi son année de CM2. Toujours passionné de lecture, il rêve de devenir écrivain et décide d'apprendre le dictionnaire pour enrichir son vocabulaire. Cependant sa vie n'est pas facile tous les jours : son papa vient de mourir, son grand-frère Ahmed devient de plus en plus violent et l'immeuble où il habite a de grandes chances d'être détruit. Heureusement le petit garçon peut compter sur Emilie, sa nouvelle amie, Madame Ginette, une voisine et sa famille toujours soudée pour faire face aux difficultés.

Prétextant l'envie de Momo d'apprendre de nouveaux mots, l'auteure utilise un vocabulaire riche et varié. Elle donne la définition des mots difficiles à la manière d'un dictionnaire et c'est réussi ! Un roman aux personnages attachants et aux thématiques variées (l'amitié, la solidarité entre générations mais aussi la mort et l'intégrisme religieux) où l'optimisme est toujours présent.

Belle lecture qui plaira certainement aux enfants. Par contre j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de bons sentiments et que les problèmes se résolvaient un peu facilement mais c'est certainement la lectrice adulte qui parle. Ce roman fait suite à Momo, petit prince des bleuets, toutefois il peut se lire indépendamment sans trop de difficultés (je n'avais pas lu le premier !) car les références au tome 1 ne sont pas très nombreuses et n'entachent pas la compréhension.

Momo des coquelicots, Yaël Hassan. Syros, 2010.