51TsBPRpXjL

Valentin vient de rentrer en CE1. Afin de mieux connaître ses élèves, l'institutrice leur propose de parler des métiers : quelle profession exercent leurs parents ? qu'aimerait-il faire quand ils seront plus grand ? Valentin est gêné, il ne sait pas ce qu'il va pouvoir raconter. Chez lui, les rôles sont inversés : son père est à la maison et sa mère est maire ! Il a peur que ses camarades se moquent de lui. Comment va-t-il s'en sortir ?

32_screen

Bientôt, Baptiste va fêter ses trois ans. Pour son anniversaire, il demande à ses parents une cuisine. Toute la famille est surprise et Thomas, son grand frère ne comprend pas ce choix : une cuisine c'est pour les filles !  Il va alors essayer de dissuader Baptiste en lui proposant d'autres cadeaux. Mais le petit garçon a fait son choix : ce sera une cuisine et rien d'autre !!

La collection "Livres et égaux" est composée de petit romans illustrés accessibles aux enfants à partir de 7-8 ans. Les textes ont tous la même vocation : mettre à mal les clichés sexistes qui disent notamment que les garçons doivent jouer à la voiture et que les mamans doivent rester à la maison pour s'occuper des enfants.

L'idée est bonne et les jeunes lecteurs se retrouveront dans les situations évoquées. Toutefois, j'ai trouvé que les chutes (en tous cas de ces deux histoires) étaient trop simples. Je n'ai pas trop apprécié tous les jeux de mots sur les homonyme mère/maire qui durent sur plusieurs pages mais peut-être est-ce dû à mon manque d'humour. ;-) Les histoires restent aussi, selon moi, très clichées alors que c'est justement ce que les auteurs veulent combattre.

Toutefois la collection est récente et est à creuser : cette thématique reste trop peu aborder en littérature jeunesse. Sur le même sujet mais pour les plus jeunes, j'avais beaucoup aimé A quoi tu joues de Marie-Sabine Roger.

Ma mère est maire, Florence Hinckel et Pauline Duhamel. Talents hauts, 2008.
Je veux une quiziiine !, Sophie Dieuaide et Mélanie Allag. Talents hauts, 2008.